Actualités

Harcèlement et éléments de preuve

Une salariée conteste une décision de justice rendue à son encontre. Elle reproche aux juges d’avoir dit qu’elle n’avait pas subi de harcèlement sexuel alors qu’elle avait fait état, d’une part, de ce que son supérieur hiérarchique avait lors de l’entretien préalable reconnu l’avoir séduite et, d’autre part, de la sanction disciplinaire notifiée à celui-ci pour son comportement inapproprié. Saisie du litige, la Cour de cassation lui donne gain de cause.

Lire la suite