FRGB

 

Retour de maternité à un poste similaire

Posté le : 20/04/2016

De retour de congé de maternité, une salariée est affectée par son employeur à une mission temporaire de 4 mois. Durant cette période, elle saisit la justice pour demander la résiliation judicaire de son contrat de travail. Bien que, depuis sa reprise, elle ait conservé sa classification et sa rémunération antérieures, ses fonctions ont été fortement réduites. Elle estime donc ne pas avoir retrouvé un emploi similaire au précédent. Les juges suivent son raisonnement. La rupture de son contrat de travail doit donc produire les effets d’un licenciement nul. 

> La décision de justice